mercredi 8 août 2012

Rillons de Nassogne.


Rillons de Nassogne.

Les seuls rillons qu’il m’a été donné de goûter, sont ceux que prépare mon amie thailandaise Boupa.
Pour les servir elle les repasse dans un peu d’huile et les sert avec la sauce maison : jus de citron, ail, gingembre et piment.

Ici dans mes Ardennes on trouve du lard dans tous les plats régionaux, il y a des « crètons » dans la plupart des recettes qui datent de l’époque où on mangeait beaucoup moins de viande qu’aujourd’hui.
Aussi pour leur donner un petit goût différent de celui des recettes que j’ai trouvées sur le net, j’ai remplacé le poivre par des baies de genévrier et le thym par du romarin.
Comme d’habitude j’ai utilisé du lard frais et du saindoux du porc des prairies de Nassogne.

Ingrédients pour 6 personnes
600 g de lard frais
2 carottes
2 échalotes
1 feuille de laurier
1branche de thym
10 baies de genévrier
½ l de vin blanc
1 c à s de gros sel
du poivre
400 g de saindoux

Préparation.
La veille débiter le lard en gros morceaux.
Les mettre dans un plat et les couvrir avec le vin et les épices.
Laisser reposer au frais toute la nuit.
Le lendemain égoutter la viande et bien l’essorer.
Prélever les légumes et épices et les enfermer dans un nouet.
Mettre 100 g de saindoux dans une casserole et le faire fondre.
Y frire les morceaux de lard jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés sur toutes leurs faces.
Ajouter alors le restant du saindoux, le nouet, le sel et le poivre.
Laisser cuire à petit feu pendant une heure.
Egoutter les rillons et les laisser refroidir.
Si vous ne les consommez pas de suite, il faut les mettre dans un bocal en verre, laisser tiédir la graisse avant de les en recouvrir.













Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire